admin

Le chou Chinois

Sa saveur est douce et sucrée. Très tendre, il ne faut pas le cuire trop longtemps. Il se prête très bien à la cuisson au wok, mélangé à d’autres légumes. A tester aussi en salade, avec de la pomme. Ses longues feuilles peuvent aussi servir à réaliser du poisson en papillote !

chouchinois

Il existe plusieurs variétés de chou chinois, le plus connu étant le chou chinois long aux feuilles tendres et clair. Il se conserve facilement une semaine au réfrigérateur. Il est préférable de détacher une à une les feuilles au fur et à mesure des besoins avant de les couper. Les feuilles sont ensuite découpées en très fines lanières dans le sens de la largeur. Il faut éviter de couper le chou chinois en deux dans le sens de la longueur, la partie non-utilisée se conservera mal. Pour attendrir les feuilles, on peut les blanchir. Cuit, il peut se cuisiner à l’étouffé ou dans un bouillon bien assaisonné.

Astuce : les feuilles du cœur étant les plus tendres, on peut les réserver pour la salade ; les feuilles extérieures sont de préférence à utiliser cuites.

 

les hérissons trop choux 😉

EARL Champ des Hérissons
les Blardries 49700 St Georges sur Layon
tel/fax : 02.41.59.98.24champdesherissons@orange.fr

rondLes Fermes AMAP’orte

Lettre d’information

Novembre 2016

 Les poules, le poulailler et la fermière

C’est ma 10ème année de production c’est à peu près l’âge des Amaps du département. J’avais commencé avec 200 poules pondeuses et 5 Amaps, aujourd’hui, j’ai 3350 poules et 8 Amaps.

L’alimentation vient pour 30% de chez Michel Socheleau de Chemillé, (triticale pois, féverole, tourteau de tournesol) j’achète le Maïs Soya broyé à Edou Breizh une entreprise bretonne qui me garantit un approvisionnement français des aliments. Puis je complète avec 10% de coquillage broyés de Bretagne, puis de minéraux et de gluten de maïs (seul aliment non bio, mais garantie sans OGM,) le cahier des charges autorise 5% de non bio. p1

La ration alimentaire est un savant mélange d’aliment apportant les différents acides aminés essentiels (protéines) pour faire pondre de l’oeuf (méthionine et cystine).
Nous avions auto construit avec mon compagnon en 2007, un poulailler avec des matériaux de récupération, notamment issus de la déconstruction de l’étable de mes parents en Bretagne.
Ce poulailler a bien vieilli et je suis en train d’organiser pour cet automne la construction d’un tunnel maraîcher pour y loger mes poules et le stockage de l’alimentation.
Je n’ai pas de terre, uniquement les 4000m2 de parcours arborés où se baladent les poules en extérieur. Je collabore avec Denis et Vincent, maraîchers bio de l’amap de la gogane, qui me prennent le fumier chaque année. Aussi Alain Chazereault, éleveur de volailles, sur ces mêmes Amaps qui élève mes poulettes chaque année de 1 jour à 18 semaines.
Alain et Nathalie, du Gaec des 3 poiriers covoiturent mes oeufs jusqu’à l’amap de Saumur et de
Montreuil Bellay.
Mes 3350 poules pondeuses me prennent un mi-temps de temps de travail, ainsi qu’elles me
rapportent un revenu à mi-temps. Je passe autant de temps à livrer qu’à produire.
Je complète mon activité par un travail salarié à temps partiel dans le secteur médico-social.
Je crois que j’ai oublié de dire que je produis bien sûr en Bio, mais cela nous semble tellement
évident qu’on oublie de le dire, en sachant que nous avons un contrôle bio chaque année qui me
coûte pour ma part un peu plus de 400€ par an. Nous devons prouver que nous produisons
propre et que nous ne détruisons pas la nature !

On embauche au poulailler !:

Bonjour,
Le terrassement de mon futur poulailler est terminé, il n’attend plus que le chantier démarre.
Après renseignement auprès des maraichers, je commence à comprendre comment monter des
arceaux de tunnel. Il faudra installer 10 arceaux de 9,3 de large, ils font 3, 5 m de haut. Puis
mettre la bâche sur les arceaux et enterrer la bâche dans une tranchée qui a été faite par la
pelleteuse.
Donc maintenant, je vais proposer des dates afin d’organiser une équipe de travail, nous
pouvons être 10 ou 20 pour la journée (les travaux se dérouleront sur une seule journée).
Je suis aussi preneuse de personnes qui pourraient préparer
le repas du midi dans la matinée et dans ma cuisine.
Donc voici les dates que je vous propose (On commencera
le matin à 8h30 ou 9 h) :

  •  samedi 19 novembre
  •  samedi 26 novembre
  •  samedi 3 décembre
  •  samedi 10 décembre

Merci de me répondre par mail
Catherine.louapre@gmail.com, si vous souhaitez
participer et à quelle date.
Je retiendrai la date qui recueille le plus de participants.
Quelques photos de l’emplacement
A bientôt
Catherine Louâpre

p2p3

Les marmitons chez Guy GRILLEAU : dimanche 13 novembre 2016:

Dimanche 13 Novembre à 10h30
Au Magasin St Jean Biologique Chez Guy Grilleau
St Rémy de la Varenne (direction Gennes)

pom

Pommes/Poires

Amenez un couteau de cuisine, une planche, des torchons,
vos assiettes, verres, bols, une casserole, votre boisson et vos couverts.

Adhésion 2016 familiale : 3 €
Enfants 3,50 €, adulte 7 €,

Inscription Obligatoire avant le 7 novembre auprès des marmitons :
Geneviève Martin, Brigitte Hérisset, Elisabeth Dufrien, Rémi Pelmoine, Sandrine Cornuault, ou Olivier Schaffer au 02.41.46.01.98

 

Agenda de novembre 2016:

  • Contrats à renouveler :
    • Produits Laitiers
    • Jus de raisin
    • Champignons  – http://www.lesfermesamaporte.org/wp-content/uploads/2016/10/contratchampignons1617.doc
    • Légumes
      • Panier – http://www.lesfermesamaporte.org/wp-content/uploads/2016/10/contratlegumespanier-hiver1617.doc
      • 1/2 Panier – http://www.lesfermesamaporte.org/wp-content/uploads/2016/10/contratlegumesdemi-panier-hiver1617.doc

Conseil d’Administration de l’AMAP : Mardi 6 décembre 2016 à 20h30 dans les
locaux du CRDALS – rue du pavé à Doué La Fontaine (à côté de l’ESAT) – ouvert à
tous

**********************************

Lettre d’information rédigée par Laurent NOUHAUD

rondLes Fermes AMAP’orte

Lettre d’information

Octobre 2016

« De la mer à l’AMAP » :

Rencontre avec les pêcheurs de l’ile d’Yeu– Samedi 15 octobre 2016 à 18h30

A Doué La Fontaine (salle du petit Anjou):

 

Dans le Maine et Loire, 16 AMAP ont des contrats poissons soit 360 colis livrés chaque mois.

Le samedi 15 octobre 2016 à partir de 18h30, salle du petit Anjou à Doué La Fontaine, une rencontre est organisée par le collectif des tuteurs poissons des AMAP de Maine et Loire avec les pêcheurs de l’île d’Yeu :

 

présentation de leur activité,

  • technique de pêches,
  • poissons
  • criée.
inf1

 

Possibilité de prendre un repas partagé à partir de 21h (chacun apporte son repas et son couvert ; boissons offertes)

«Retour sur les portes ouvertes au GAEC des trois poiriers :

 

Le samedi 1er octobre 2016 se sont déroulées les portes ouvertes au GAEC des trois poiriers. Une trentaine d’amapiens ont pris part à cette journée afin de découvrir le quotidien de nos

inf2

producteurs et le fonctionnement de leur GAEC.

inf3
inf4

 

Une démarche toujours importante et appréciée qui permet de mesurer le travail réalisé et les quantités de lait nécessaires à la fabrication de nos beurres, fromages yaourts et autres produits hebdomadaires.

 

Séance dédicace de Sophie REYNOUARD à l’AMAP : jeudi 27 octobre 2016:

Sophie nous invite à (re)découvrir l’histoire de cette spécialité locale qu’est le crêmet d’Anjou. De l’histoire du crêmet d’Anjou en passant par sa recette traditionnelle, ses différentes déclinaisons et les rencontres avec différents producteurs locaux, cet ouvrage est une invitation au voyage et aux découvertes historiques, culturelles et gastronomiques (prix de vente : 35 €)

inf5

 

 

Agenda d’octobre 2016:

 

  • Contrats à renouveler:
    • Légumes
    • Champignons
    • Produits Laitiers

 

 

***********************************

 

Lettre d’information  rédigée par Laurent NOUHAUD

rondLes Fermes AMAP’orte

Lettre d’information

Septembre 2016

Quelques nouvelles en provenance du GAEC Pachamama:

 

Bonjour à tous

Nous profitons du renouvellement des contrats pour faire un petit point sur notre actualité.

D’abord coté récolte, pour le blé, tout a été de travers un automne chaud qui a favorisé l’enherbement des parcelles suivi d’un hiver sans gel et d’un printemps froid et humide favorables aux lessivages, aux maladies et un mois de juin très humide qui a compromis la fécondation, sans compter que cette année plus de la moitié de notre blé se trouvait sur les parcelles les plus délicates de l’exploitation pour ne pas dire les plus mauvaises en potentialité. Résultat : 1/2 récolte soit la plus mauvaise depuis que Philippe est en bio… Heureusement que l’on a du stock de l’année précédente pour arriver à vous fournir toute l’année en farine et en pain…

Coté lentilles, ce n’est pas mieux le froid et l’humidité du mois de juin n’ont pas permis une bonne fécondation et de nombreuses fleurs ont avorté. Donc là aussi toute petite récolte (400kg/2ha). Comme l’année dernière, nous la réserverons aux AMAPiens. Mais cela pose la question de cette culture, nous avons un problème de rendement au moins une année sur deux et donc de rentabilité financière aussi le prix va passer de 3€ à 3€80 pour envisager de continuer à produire, qu’en pensez-vous ?

Mais, l’avantage d’être en Bio, c’est qu’il nous faut une rotation longue avec une diversité de cultures. Donc, tous nos œufs ne sont pas dans le même panier. Aussi, nous avons de beaux tournesols et une bonne récolte de pommes de terre en perspective…

Depuis le mois d’avril, nous accueillons Éric Boisseau une journée par semaine sur la ferme. Éric est en stage CIAP (Coopérative d’Installation en Agriculture Paysanne). Il a un projet d’installation avec sa compagne, Coralie Daumas, comme paysans brasseurs du coté de Gennes. Ils produisent déjà de la bière dans un cadre associatif mais ils veulent développer leur projet en cultivant eux-mêmes leur orge. La CIAP accompagne ainsi les porteurs de projet vers l’installation en favorisant leur implantation dans un territoire. Pour Éric et Coralie, l’enjeu est de trouver entre 10 et 20 ha à cultiver, apprendre à connaître les agriculteurs des environs à travers la CUMA par exemple, de se familiariser avec le matériel, les techniques agricoles… Le soutien des projets d’installation est très important à l’heure où les exploitations grossissent de plus en plus et il n’est pas facile pour des jeunes (ou des moins jeunes) de trouver quelques hectares qui leurs permettront de développer leur activité. En tous cas, si vous avez l’occasion de goûter une « Lie Bière Terre », n’hésitez pas elle est très bonne !

De notre côté le projet d’association progresse car à partir de janvier, Yannis IRHIR va débuter un stage de parrainage d’un an où nous travaillerons ensemble, ceci afin de mieux se connaître et de bâtir le projet à trois associés.

Le 27 aout, nous avons accueilli la compagnie Patrick Cosnet dans le cadre de sa tournée « Ferme en Scène ». Le groupe de musique Douessin « Caloubadia » nous avait mis dans l’ambiance puis Patrick et Jacques nous ont fait voyager de 1968 aux années 2000 avec plein d’humour et de chansons. Nous étions une centaines de personnes.

Au plaisir de vous voir chaque semaine,

 

Catherine pour le GAEC PACHAMAMA

 

Portes ouvertes au GAEC des trois poiriers : samedi 1er octobre 2016 de 10h30 à 19h :

 

A tous ceux qui voudraient voir ou revoir la ferme du GAEC des trois poiriers (production de lait bio, produits laitiers, porcs) nous proposons le samedi 1er OCTOBRE 2016, une journée porte ouverte (10h30- 19h00), visites, pique-nique partagé * … et pour les plus  mordus, traite des vaches et alimentation des veaux vers 16h.  Venez quand vous voulez ou pouvez.  C’est avec plaisir que nous vous accueillerons petits et grands pour vous montrer la réalité de notre travail : les pieds sur terre !

Au fil des lectures estivales, les doigts de pieds en éventail, on se ressource.  Nous voulions  vous faire partager ces quelques lignes d’Edgar Morin, sociologue et philosophe, (Politis été 2016) : « Ce que l’on peut faire aujourd’hui, c’est faire reculer progressivement le pouvoir du profit et de l’argent. En développant des espaces d’agriculture fermière et écologique, en développant   l’économie sociale et solidaire, en mobilisant les consommateurs contre les produits frelatés et les illusions publicitaires, en pratiquant les circuits courts de producteurs à consommateurs, en rétablissant les commerces de proximité… »

«  On voit donc que les choses sont possibles et ne sont pas « utopiques ». Car la vraie utopie est de croire que le présent va rester éternel ! »

Bonne rentrée amapienne

Nathalie et Alain

(* pour le pique-nique partagé, venir par exemple avec un plat salé et un sucré, venir aussi avec ses couverts, nous prévoyons de la boisson et des grillades)

 

De la mer à l’AMAP : rencontre avec les pêcheurs de l’ile d’Yeu

Dans le Maine et Loire, 16 AMAP ont des contrats poissons soit 360 colis livrés chaque mois.

pecheur

 

Le samedi 15 octobre 2016 à partir de 18h30, salle du petit Anjou à Doué La Fontaine, une rencontre est organisée par le collectif des tuteurs poissons des AMAP de Maine et Loire avec les pêcheurs de l’île d’Yeu :

  • présentation de leur activité,
  • technique de pêches,
  • poissons
  • criée.

Possibilité de prendre un repas partagé à partir de 21h (chacun apporte son repas et son couvert ; boissons offertes)

 

Agenda de septembre 2016

  • Contrats à renouveler:
    • Pains, céréales, pomme de terre
    • Pommes/poires/jus de pomme
    • Poulets/porcs
    • Contrat de soutien « raisin de table »

 

  • Prochain Conseil d’Administration de l’AMAP: Mardi 20 septembre 2016 à 20h30 dans les locaux du CRDALS – rue du pavé à Doué La Fontaine (à côté de l’ESAT) – ouvert à tous

 

***********************************

Lettre d’information  rédigée par Laurent NOUHAUD

rondLes Fermes AMAP’orte

Lettre d’information

Août 2016

Samedi 27 août 2016 :  ferme en fête au GAEC Pachamama à partir de 17h30 :

 

 

La compagnie Patrick COSNET vient jouer sa dernière création dans le cadre de FERMES en SCENE au GAEC Pachamama. Représentation prévue à 21h30.

Ils seront précédés à 20h30 d’un groupe local : CALOUBADIA (chansons francophones multicolores « Jazzy »).

Mais pour commencer la soirée nous vous proposons, après une visite de l’exploitation, de venir partager votre pique-nique. Des boissons seront disponibles au bar.

tarif entrée : 12€

– tarif réduit : 6€ pour les 12-18 ans, étudiants, demandeurs d’emploi

– gratuit : pour les moins de 12 ans.

lampion

Quand Amapien rime avec soutien… :

 

Cette année les gelées « noires » du printemps ont fortement impacté certains producteurs de la région. Parmi eux, l’association Initiatives Emplois Services qui développe depuis deux ans une production de raisin de table bio a particulièrement été touchée au point que cette année aucune récolte de raisin de table ne pourra pas être réalisée et de fait distribuée.

Cela n’est pas sans conséquence sur la santé financière et la pérennité de cette jeune association qui a pour objectifs :

  • de permettre d’être un lieu d’apprentissage et de professionnalisation pour des demandeurs d’emploi,
  • d’apporter une réponse à des besoins locaux
  • d’être acteur du développement de l’emploi local.

 

logoies

 

 

Les AMAPS sont des systèmes alternatifs et militants qui entre autre ont le souci de maintenir l’emploi agricole en soutenant les petits producteurs et en contribuant au développement des activités écologiquement saines, économiquement viables et socialement équitables. En cela, elles participent à un développement durable du territoire sur lequel elles sont implantées

Aujourd’hui il semble important que les amapiens des Fermes Amap’orte puissent soutenir Initiatives Emplois Services à traverser cette période particulièrement tendue.

Pour ce faire, un contrat de soutien « raisin de table » va être proposé cette année où exceptionnellement compte tenu du contexte évoqué ci-dessus, l’engagement financier pour un produit (le raisin de table bio) ne s’assortira pas d’une distribution effective de ce produit.

Il est bien entendu laisser à l’appréciation de chacun de souscrire ou non à ce contrat et de soutenir ou non l’association dans cette période difficile pour elle.

Si Amapien rime avec soutien alors à nul doute que les contrats afflueront…..

Au nom de l’association, merci d’avance pour votre soutien.

Laurent NOUHAUD et Geneviève BELOT – co-présidents de l’AMAP « les fermes Amap’orte »

Accès direct au contrat de soutien ICI 

raisin0 raisin1

Du mouvement chez les tuteurs :

 

En dépit de plusieurs appels pour reprendre le tutorat du contrat produits laitiers, force est de constater que vous avez été très peu nombreux (c’est un doux euphémisme) à vous manifester….

Éliane BÉBIN, membre du Conseil d’Administration et ancienne tutrice au début de l’AMAP, a décidé de reprendre momentanément le flambeau en espérant voir d’autres amapiens prendre le relai d’ici la fin de l’année/début d’année prochaine et ne pas oublier les fondamentaux d’une Amap….

Un grand merci à Éliane qui permet ainsi d’assurer la pérennité de la distribution des produits laitiers au sein de notre Amap.

D’autres changements vont s’opérer à la rentrée de septembre :

  • Serge RENAULD reprend le tutorat du contrat pâtes fraîches auprès de Sylvie Rabouin-Fradin remplacement de Sylvie VIENT
  • Sylvie VIENT reprend le tutorat du contrat légumes avec l’EARL « le champs des hérissons » en remplacement de Richard COUILLAUD.

Merci Richard pour ta contribution au cours de ces dernières années.

 

Étude sur l’alimentation durable par des étudiants de l’ESA d’Angers

 

Je vous contacte dans le cadre d’une enquête sociologique menée par l’Ecole Supérieure d’Agricultures d’Angers(ESA) sur l’alimentation bio et/ou locale, en Anjou notamment. Nous diffusons un questionnaire qui aborde par exemple les habitudes alimentaires et les relations aux producteurs. Les démarches d’AMAP dans ce territoire nous intéressent donc grandement, et particulièrement les Fermes AMAP’orte, puisqu’une autre partie de l’étude concerne les fermes de MM. Bonnin et Grilleau.

 

Vous êtes donc tous et toutes invité-e-s à participer via ce lien : https://eduter.sphinx.educagri.fr/v4/s/5cj3n6.

 

Le questionnaire dure environ cinq à dix minutes et garantit bien entendu un anonymat total. Toute participation aidera grandement le projet (et mon mémoire de fin d’études, par la même occasion !)

Claire BERNARDIN

Etudiante à l’ESA

 

Agenda d’août

  • Contrats à renouveler:
    • Œufs/galettes
    • Pâtes fraîches
    • Pommes/poires/jus de pomme
    • Poulets/porcs
    • Jus de raisin tranquille et pétillant
    • Contrat de soutien « raisin de table »

Le calendrier Août des distributions est ici

 

 

***********************************

 

Lettre d’information  rédigée par Laurent NOUHAUD

“Bonjour à tous

Comme précisé dans la dernière lettre d’information du mois d’août 2016, l’association Initiatives Emplois Services a été sévèrement touchée par les gelées du printemps.

Si la production du jus de raisin ne devrait être que moyennement affectée, en revanche,  elle est catastrophique pour le raisin de table bio puisque aucune récolte ne sera possible cette année.

Cette situation n’est pas sans conséquence sur la santé financière de la structure car ce manque à gagner fragilise la trésorerie de l’association qui développe depuis peu son activité.

C’est dans le souci de soutenir  cette dernière dans cette période difficile et exceptionnelle qu’est proposé aujourd’hui un contrat de soutien autour du raisin de table.

Le principe est simple : vous vous engagez dans le versement d’une somme d’argent laissé à votre libre choix sans contrepartie de raisin de table pour cette année.

Je reste bien entendu à votre disposition pour toutes précisions et informations complémentaires et vous remercie par avance du soutien que vous apporterez à l’association en Amapiens solidaires que vous êtes.

Cordialement

Laurent NOUHAUD –tuteur contrats raisin de table et jus de raisin.”

 

LE CONTRAT                                     –                               LE DIAPORAMA

http://www.lesfermesamaporte.org/wp-content/uploads/2016/08/contrat-de-soutien-2016-raisin-de-table.doc

http://www.lesfermesamaporte.org/wp-content/uploads/2016/08/Présentation-dInitiatives-Emplois-Services.pps

farcous
Les farçous sont des petits beignets aux herbes originaires de l’Aveyron. On distingue les farçous à la viande, à base de viande hachée de porc et les farçous maigres, avec seulement des herbes et des feuilles de blettes.

Tous les restaurants traditionnels de l’Aveyron proposent les farçous à la carte ! Ils font partie des classiques rustiques et simples de la région. A ne pas confondre avec le pounti, aussi à base de blettes.

Pour une dizaine de farçous environ :

  • 2 œufs
  • 100g de farine
  • 200 g de feuilles de blettes ou d’épinard ou un mélange des 2
  • 1 petit oignon nouveau (avec le vert)
  • 1 petit bouquet de persil
  • 1 petite gousse d’ail
  • Quelques branches de ciboulette
  • Poivre & sel
  • 200 ml de lait (ou moitié lait, moitié crème)
  • ½ cuillère à café de bicarbonate (ça, c’est personnel, c’est pour « aérer » un peu la pâte)

Laver les feuilles de blettes ou les épinards ainsi que les herbes.

Battre les œufs et incorporer la farine, puis le lait. Saler et poivrer.

Mixer tous les ingrédients. Saler et poivrer.

Ajouter le bicarbonate.

La pâte doit ressembler à une pâte à crêpes, mais plus épaisse.

Chauffer une poêle avec de l’huile.

Cuire les farcous comme des blinis ou pancakes : faire des petits tas de pâtes (l’équivalent d’une petite louche). Laisser dorer chaque face pendant 2 ou 3 minutes chacune.

Les farçous seront bien croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur. Les déposer sur du papier absorbant.

J’aime bien les servir accompagnés d’une salade verte avec des noix et de l’huile de noix. A partir de cette recette, rien n’empêche de les « customiser » à sa guise : roquefort, légumes, lard …

 

Merci à Cécile Cagniant, pour cette recette savoureuse.

Source : « http://gourmandisesansfrontieres.fr/2012/08/farcous-aveyronnais-aux-herbes/ »

 

Recette spéciale pour nos petits lapins de l’amap !

Ingrédients pour 1 pot :

  • 200 g de carottes,
  • 2 c à soupe de son d’avoine,
  • 100 g de fromage frais,
  • 30 g de fromage blanc,
  • Sel, poivre

Préparation : Faites cuire les carottes dans une casserole
d’eau salée pendant 20 minutes, Egouttez les puis écrasez
les grossièrement avec un écrase purée. Réservez. Dans un
bol, mélangez le son d’avoine avec le fromage blanc et
fromage frais .Ajoutez la purée de carottes, salez poivrez et
mélangez. Versez la préparation dans un bol ou pot puis
placez 1 heure au frais avant de déguster.

Bon appétit !

les hérissons taquins

EARL Champ des Hérissons
les Blardries 49700 St Georges sur Layon
tel/fax : 02.41.59.98.24

champdesherissons@orange.fr

rondLes Fermes AMAP’orte

Lettre d’information

Juillet 2016

Les produits laitiers ne vous intéressent plus ??? :

 

Malgré déjà deux appels passés pour la rentrée de septembre 2016, personne ne s’est encore manifesté pour prendre le relai de Nicole CORBIN dans le tutorat de ce contrat. Est-ce que cela veut dire que les produits laitiers n’intéressent plus les amapiens de Doué ?

Un des fondements des Amaps est le binôme tuteur/producteur.

Mais au fait c’est quoi être tuteur ? C’est être la courroie de transmission fonctionnelle entre les amapiens et le producteur d’un produit. Le tuteur a deux rôles principaux :

  • Un rôle administratif
    • Établir le contrat en lien avec le producteur
    • informer les adhérents du renouvellement de  contrat  (via le site)
    • Récupérer contrats et chèques
    • Établir une liste des adhérents + paiement
    • Faire une feuille d’émargement avec le producteur
    • Transmettre mensuellement au producteur les chèques
    • Veiller au paiement de l’adhésion des adhérents à l’association Les fermes Amap’orte
  • Un rôle relationnel
    • Informer les visiteurs et adhérents potentiels du fonctionnement de l’Amap et du contrat
    • Être présent lors des distributions en période de  renouvellement du contrat
    • Informer les adhérents sur les évènements en lien avec le producteur
    • Échanger avec le producteur
    • Participer aux portes ouvertes, si possible
    • Participer 1 fois par an à la rencontre tuteurs/producteur/CA

Temps estimé = ½ journée par mois, en période de renouvellement  8 à 12h

*****************************

Merci donc aux personne intéressées de se manifester auprès

« Je m’en va…. » : Le départ de Damien Robert du GAEC des 3 poiriers :

 

Damien Robert un des visages et des membres des trois poiriers cesse son activité d’agriculteur. L’occasion pour lui de nous adresser ce petit mot et pour nous de lui souhaiter plein de belles et bonnes choses pour la suite.

« Je m’en vas…. »

Et oui… à quelques mois près, ça fait douze ans que je suis installé aux Roches… 1er novembre 2004, arrivée de la famille sur la ferme de Montilliers. Quelques 50 ha de terre, une trentaine de vaches laitières à rentrer le matin et le soir, à attacher à la chaîne à leur place, pour que je passe entre chacune pour les traire ! J’avais craqué pour le système… la réalité m’a rattrapé ! Je réfléchissais à un changement d’installation pour gagner en confort et en temps de travail, quand Alain et Nathalie m’ont proposé de nous associer en GAEC…

Là, tout a été très vite : regroupement des troupeaux en juillet 2005 – réaménagement des bâtiments pour accueillir soit les vaches laitières soit les génisses – conversion à la bio en septembre 2006 – lancement de l’AMAP des Goganes et pour nous, le début du bricolage dans « la fromagerie » : écrémage à la main pendant la traite… barattage également à la main qui dure des heures car la crème n’avait pas assez maturé ou refroidi… quelles parties de rigolades nous avons pu avoir !!! – la construction de la première fromagerie – la construction du labo cochonnailles aux Roches – les différentes AMAPS qui nous sollicitent : Doué, Ste Gemmes, l’essaimage à Montreuil puis Saumur et Trélazé…

Il y a eu l’arrivée de Christine, l’agrandissement du bâtiment aux Trois Poiriers : la construction pour les veaux, le local à farine, la fumière et le bâtiment pour stocker le fourrage… L’agrandissement et surtout la reconstruction d’une nouvelle fromagerie, les terres en plus qui permettent d’avoir l’autonomie fourragère, la sortie douloureuse de Christine du GAEC et aujourd’hui la mienne.

Grâce aux AMAPS, nous avons réalisé des envies, aller jusqu’au bout du produit fini, ne pas être juste producteurs de lait ou de porcs ; des produits que nous transformons pour des personnes, vous, en l’occurrence, que nous connaissons et avec qui, au fil du temps, des liens se tissent, se font plus privilégiés.

J’arrête pour des raisons personnelles et familiales. Je transmets ma ferme à un jeune qui va produire du mouton et des plantes médicinales en bio. Je souhaitais que la bio perdure aux Roches, j’en suis ravi.

La fin approche, et par manque de temps, je n’aurai peut-être plus l’occasion de faire des jeudis ou vendredis de distribution. Aussi, je profite de ce mot pour remercier chacun d’entre vous de nous avoir accompagnés dans notre développement. Je sais que vous continuerez à soutenir par vos contrats, Nathalie et Alain dans la restructuration du GAEC… moment difficile pour eux, incertain quant à l’organisation à choisir. Mais, je leur fais confiance pour passer entre tous ces remous pour rebondir de plus belle avec Simon, l’apprenti, Isabel et Paul les salariés…

Je pars en emportant tout plein de souvenirs que je ne peux évoquer ici tant la liste serait longue et pour tous ces moments, je ne regrette pas ces 12 années, riches en connaissances, savoir-faire, découvertes et rencontres !

Je vous remercie pour tous ces temps de partage. Nos chemins seront peut-être amenés à se croiser à l’occasion…

 À bientôt,

Damien

 

 

 

 

Pique-nique de l’AMAP : jeudi 7 juillet 2016 :

 

Le traditionnel pique-nique de l’Amap se tiendra le jeudi 7 juillet 2016 à partir de 19h30 après la distribution.

Comme chaque année, chacun est invité à apporter son pique-nique. Il sera possible d’utiliser un barbecue et quelques grillades seront offertes par l’association à cette occasion.

 

Venez donc nombreux participer à un moment chaleureux et convivial entre amapiens, ampiennes, producteurs et productrices.

 

Distribution du jeudi 14 juillet 2016 avancée au mercredi 13 juillet 2016

 

Compte tenu du caractère férié du jeudi 14 juillet, la distribution sera exceptionnellement avancée au mercredi 13 juillet 2016 aux mêmes heures qu’habituellement.

Pensez donc à prendre à vos dispositions et à ne pas venir le jeudi 14 juillet chercher vos produits.

 

**********************************

BONNES VACANCES à tous et toutes !