Dernières Mises à Jour...

Les Saveurs Islaise

Les Saveurs Islaise

octobre 2017

Retour FICHE PRODUCTEUR Nom du producteur : Christophe DOUCET & Régis TUR[...]

Lettre d’information Juin 2017

Lettre d’information Juin 2017

juin 2017

Les Fermes AMAP’orte Lettre d’information - Juin 2017 Vers un nouveau contrat (sel) à l’[...]

Lettre d’information Mai 2017

Lettre d’information Mai 2017

mai 2017

Les Fermes AMAP’orte Lettre d’information - Mai 2017 Du nouveau chez de Sylvie HAREL, no[...]

Lettre d’information Avril 2017

Lettre d’information Avril 2017

avril 2017

Les Fermes AMAP’orte Lettre d’information - Avril 2017 Renouvellement et composition du [...]

Lettre d'information Février 2017

Lettre d'information Février 2017

février 2017

Les Fermes AMAP’orte Lettre d’information - Février 2017 Un nouveau contrat : viande hac[...]

Connexion adhérent
You are not logged in.

Compte Rendu CA

COMPTE RENDU (succinct) DU CONSEIL D’ADMINISTRATION du 27 septembre 2014

 Personnes présentes :     Laurent Nouhaud, René Gasnier, Marylène Ferchaud, Dominique Vient, Aymeric Hilaire. Valérie Bloudeau, Geneviève Belot

Personnes excusées :     GAEC la grange aux belles, Christelle Riquin, Violaine Dubset, JF Haulon, Eliane Bébin, Valérie Champion, Catherine Cesbron, JF Perdriau.

Ordre du jour :

  • demande d’entrée de 2 producteurs : lapins; café de Colombie
  • organisation de la prochaine AG
  • point sur les envois de courriels via le site internet
  • comment essayer d’impliquer davantage les Amapiens adhérents à la vie de l’Amap (permanences; présence à des manifestations…..)
  • organisation des adhésions 2015
  • questions / infos diverses 

1 – Demande d’entrée de 2 producteurs : lapins et café de Colombie

 

  • 2 producteurs ou plus exactement un producteur de lapin situé dans les deux Sèvres (79) et un importateur de café de Colombie qui travaille avec une petite coopérative de producteurs locaux.
  • Concernant le producteur de lapin, Jean-François et Laurent prendront contact avec le producteur afin de le rencontrer, visiter son exploitation et connaitre ses méthodes de production. A l’issue de cette rencontre, et comme à chaque fois, un sondage sera lancé (ou pas) auprès des Amapiens pour connaitre le nombre de famille susceptible d’être intéressées.
  • S’agissant de l’importateur de café, on attend le retour de Jean-François qui avait un peu plus d’infos sur le sujet pour en rediscuter. Cette demande relance néanmoins le débat du type de produit que l’on accepte de retrouver à l’AMAP et où est ce que nous mettons une limite ?

 

2 – Organisation de la prochaine Assemblée Générale (AG)

 

  • Le CA fixe la date e la prochaine AG au samedi 17 janvier 2015 de 15h à 17h (date à reconfirmer en fonction des disponibilités des salles)
  • S’agissant du contenu de l’AG, les membres du CA gardent en mémoire l’AG de l’année dernière. Repartir sur un format identique serait bien
  • Concernant la mobilisation des amapiens, il est prévu dès mi-novembre de sensibiliser les amapiens à l’AG sous forme d’annonces, d’échanges, d’affichage
  • Un temps fort avec vin chaud est à organiser lors de la grande distribution du jeudi 18 décembre (derrière distribution de l’année 2014)

 

 

3 – Comment essayer d’impliquer davantage les Amapiens adhérents à la vie de l’Amap (permanences; présence à des manifestations…..) et organisation des adhésions 2015 ?

 

  • Les membres du CA font le constat que la vie de l’AMAP repose exclusivement sur les membres du CA et certains amapiens tuteurs ou engagés dans l’association depuis sa création. Nous sommes pourtant un peu plus de 160 familles adhérentes et il a été difficile de trouver 8 personnes pour être présent sur le stand AMAP au festival de Forges malgré plusieurs appels en ce sens
  • Une réflexion s’engage pour voir, si comme le pratique d’autres Amap, on ne demanderait pas aux adhérents lors du règlement des cotisations annuelles de s’inscrire sur un planning pour faire une permanence 1 jeudi tous les 2 ans… tout en rappelant les valeurs et la philosophie des Amap
  • La réflexion est à poursuivre en plus grand nombre en lien avec la campagne des futures adhésions en janvier 2015.

 

4 – Questions / infos diverses

 

  • Christelle Riquin nous a fait part de son souhait de quitter le CA à la fin de l’année. Les membres du CA te remercient pour tout le travail et l’investissement  que tu as eus depuis la création de l’AMAP. Une place sera donc à pourvoir lors du renouvellement des membres du CA à l’issue de la prochaine Assemblée Générale
  • Rendre plus visible l’AMAP café
  • Instituer une boite à idée pour recueillir les avis / remarques des amapiens
  • Retour sur l‘inter-amap du mercredi 17 septembre par Geneviève.
    • Prévision d’une grande journée temps forts dans plusieurs secteurs du département entre Amap (samedi 19 septembre 2015) pour fêter les 10 ans de la premières Amap en Maine et Loire. En ce qui nous concerne, ce temps se déroulerait à Dénezé sous Doué
  • Pas de distribution lors des 15 jours des vacances scolaires de décembre soit entre le 22 décembre 201 et le 2 janvier 2015
  • La date du prochain CA est fixée au : Lundi 1er décembre 2014 à 20h30 dans les locaux de CRDALS (rond-point de Gennes) à Doué la fontaine

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

les fermes amap’orte

COMPTE RENDU DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

du 24 mars 2014

 

***************************************************************

 

Personnes présentes : Violaine Dubset, JF Haulon, Laurent Nouhaud, René Gasnier, Eliane Bébin, Valérie Champion, Marylène Ferchaud, Dominique Vient, Catherine Cesbron, Aymeric Hilaire. JF Perdriau

Personnes excusées : GAEC la grange aux belles, Valérie Bloudeau, Geneviève Belot, Christelle Riquin

Ordre du jour :

  • Retour sur le précédent compte rendu

  • Point sur les adhésions : comment améliorer la méthode?  Organisation du recoupement contrat/adhésions

  • Point sur le site internet ; la communication des producteurs ; comment inciter les adhérents pour les visites de fermes?

  • -Fête de fin d’année (scolaire), juin ?

  • -Sel de Noirmoutier: une demande d’un saunier qui livre à l’Amap de l’outarde.

  • Questions/remarques diverses

1 – Retour sur le précédent compte rendu

2 –Point sur les adhésions : comment améliorer la méthode? Organisation du recoupement contrat/adhésions

 

  • Travailler avec les tuteurs ou des gens désignés émanant du CA pour mettre à jour les paiements et les listings

  • Dominique propose de récupérer les noms des adhérents auprès de chaque tuteur pour recouper les noms des personnes qui ne sont pas à jour de leurs cotisations. Cette liste sera ensuite envoyée aux tuteurs qui relanceront les adhérents dans le cadre du contrat qu’il gère.

  • Question à poser : vous souvenez vous d’avoir régler votre cotisation cette année ?

 

3 – Point sur le site internet ; la communication des producteurs ; comment inciter les adhérents pour les visites de fermes ?

 

  • Fréquentation du site : mise en place d’un outil statistique qui permet de connaître la fréquentation du site et l’origine

  • Combien d’adhérents de l’AMAP viennent sur le site ? On ne peut pas le savoir

  • Notion de flux RSS pour prendre connaissance des informations, articles, nouvellement mis en ligne. Il serait peut être judicieux d’expliquer la manipulation à faire et le principe via une lettre d’information

  • Il faut parvenir au regard de premier retour à mieux identifier et repérer les mails provenant de l’AMAP et leur objet (lettre d’informations, nouveaux contrats, temps forts…).Dominique propose de rendre plus lisible tout cela notamment dans le libellé de l’expéditeur des mails de sorte que AMAP’orte ou AMAP de Doué apparaisse

  • La communication des producteurs : chaque mois, il serait bien qu’un producteur alimente une lettre d’info. Quand le producteur veut-il communiquer ? Est-ce facile de passer par l’écrit. La question est de savoir si une personne gère les relations avec les producteurs ? Planifie les lettres ?

  • Un producteur se pose la question de savoir sous quel angle porter de l’intérêt à son exploitation ? L’idée est de laisser une totale liberté sachant qu’un bilan, des évolutions, des perspectives, des difficultés rencontrées sont autant d’éléments toujours appréciés par les lecteurs
  • Aymeric se propose de faire le lien avec les producteurs et contribuer à ce que ces derniers génèrent un article à tour de rôle.
  • Comment inciter les familles à participer aux visites des exploitations ? Questions récurrentes à plusieurs AMAP. difficile de trouver une réponse mais il est clair qu’il semble nécessaire de maintenir ses temps afin de garder l’esprit et les valeurs de l’AMAP.

 

4 – Fête de fin d’année (scolaire), juin ?

  • Prévoir une animation serait certainement pertinent pour accompagner ce temps convivial. Comment étayer cette organisation ? : Jeux ? ; Musique ?;

  • Catherine voit avec Gaby ; Denis fait partie de la pétanque voir si des possibilités de ce côté-là.

  • Le CA décide de pré arrêter la date de Pique-Nique en la fixant au jeudi 26 juin 2014

 

5 – Sel de Noirmoutier: une demande d’un saunier qui livre à l’Amap de l’outarde

 

  • Jean-François a eu un contact avec un saunier de Noirmoutier qui livre l’AMAP de Montreuil-Bellay. Il lui a expliqué notre démarche (présentation de la demande en CA pour pré validation, rencontre, petit envoi d’une fiche présentant son activité, sondage auprès des Amapiens). A ce jour pas de nouvelles du saunier. On attend donc de voir.

 

6 – Questions/remarques diverses

 

  • Retour sur le contact avec Anne-Catherine concernant le contrat bière.

Qu’est-ce qui fait que ça ne marche pas à Doué La Fontaine ?

L’idée est lancée de re sonder les Amapiens, comment la bière est-elle perçue ? Nombre de distribution par an ?

Lien avec Géraldine la tutrice, pour construire le sondage et lien aussi avec Anne-Catherine. Jean-François assure ces liens

 Retour sur les propositions pour améliorer les conditions d’accueil : parasols, éclairage. Pour l’heure difficile de trouver du matériel à des prix raisonnable et facile d’utilisation et de rangement. Poursuite de la réflexion en vue de la saison hivernale prochaine.

  • Aymeric soumet l’Idée de procéder à une mise en avant d’une personne au travers de son métier, une de ses passions, pour faciliter les échanges entre Amapiens lors des distributions et ainsi favoriser le développement de liens, d’échanges.

  • Une autre idée d’organiser des temps conviviaux réguliers est aussi soumise avec « un concept » : l’Amap’ café. Un coin d’échange aménagé lors des distributions avec une table et des chaises et des produits conviviaux apportés, offerts, par les Amapiens et l’AMAP)

  • La remise en œuvre de temps conviviaux, c’est l’idée de partage pourquoi pas avec une thématique comme support à chaque échange : sport, musique, cuisine….

  • Le CA décide donc d’expérimenter cette idée de temps conviviaux réguliers au travers d’un Amap café qui pourrait se dérouler le 2ème jeudi du mois (à voir à quelle fréquence : bimensuelle, trimestrielle…)

  • Besoin de Matériel = table ronde (Aymeric propose d’amener des anciens tonneaux) ; achat de bière, jus de pomme de Guy ; sur le budget de l’AMAP

  • Réunion tuteur-producteur. Il important de poursuivre ces temps de rencontre toujours intéressants et riches en échanges une fois par an. Le CA décide de fixer la date de la prochaine réunion tuteurs-producteurs au jeudi 24 avril 2014 à 19h45 – 20h après la distribution probablement à la salle annexe (ancienne mairie) de Soulanger. (à confirmer)

 

La date du prochain CA est fixée au :

Lundi 2 juin 2014 à 20h30

dans les locaux de CRDALS (rond-point de Gennes) à Doué la fontaine

 

Tableau des permanences d’accueil

 

MOIS JOUR Permanencier (e)
MARS 2014 Jeudi 6 Christelle Riquin
Jeudi 13 Laurent Nouhaud
Jeudi 20 Valérie Champion
Jeudi 27 Jean-François Haulon
AVRIL 2014 Jeudi 3 Dominique Vient
Jeudi 10 Christelle Riquin
Jeudi 17 Eliane Bébin
Jeudi 24 Marylène Ferchaud
Mercredi 30 Geneviève Belot
MAI 2014 Mercredi 7 Jean-François Haulon
Jeudi 15 Valérie Bloudeau
Jeudi 22 Laurent Nouhaud
Mercredi 28 Valérie Champion
JUIN 2014 Jeudi 5
Jeudi 12
Jeudi 19
Jeudi 26
JUILLET 2014 Jeudi 3
Jeudi 10
Jeudi 17
Jeudi 24
Jeudi 31
AOUT 2014 Jeudi 7
Jeudi 14
Jeudi 21
Jeudi 28
SEPTEMBRE 2014 Jeudi 4
Jeudi 11
Jeudi 18
Jeudi 25
Print Friendly, PDF & Email

COMPTE RENDU DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

du 27 janvier 2014

***************************************************************

 

Personnes présentes : Violaine Dubset, JF Haulon, Valérie Bloudeau, Laurent Nouhaud, René Gasnier, Geneviève Belot ; Christelle Riquin, Eliane Bébin, Valérie Champion, Marylène Ferchaud, Dominique Vient, Catherine Cesbron

Personnes excusées : JF Perdriau, GAEC la grange aux belles, Aymeric Hilaire,

Ordre du jour :

  • Point sur l’AG du 11 janvier 2014
  • L’accueil : comment l’améliorer ?
  • Calendrier des visites chez les producteurs
  • La proposition d’aide de Valérie CHAMPION
  • Questions diverses
  • L’élection du nouveau bureau

1 –Point sur l’AG du 11 janvier 2014

  • Présentation des nouveaux entrants au CA : Valérie Bloudeau, Dominique Vient, Valérie Champion.
  • Sur la forme, la projection était bien. Problème de l’animation qui est à améliorer. Il faudrait vraiment désigner un animateur.
  • La dégustation après AG était sympa ainsi que la salle.
  • La durée de l’AG était bien.
  • Souhait que les producteurs puissent s’exprimer sur l’année passée et les projets à venir.
  • Intervention des tuteurs n’a pu se faire comme on l’avait prévu initialement ; garder cette idée pour une prochaine fois.
  • Donner la parole aux Amapiens pour exprimer leur coup de cœur, leurs difficultés…
  • Au 23 janvier : 98 renouvellements d’adhésion
  • Relancer les adhésions

2 – L’accueil : comment l’améliorer ?

  • Violaine suggère qu’on achète deux projecteurs et un parapluie de marché
  • Nécessité de repérer clairement « l’accueil » que l’on ne visualise pas bien quand on arrive sur le lieu de distribution : création d’un panneau d’accueil
  • Nécessité d’acquérir une rallonge
  • Test avec le nouveau matériel dès jeudi 30 janvier 2014

3 – Calendrier des visites chez les producteurs

  •  Sylvain et Adrien : mars ou avril 2014
  • Les Hérissons : juin 2014
  • GAEC Pachamama : juin 2014
  • SARL Compost’ elle : voir avec Laurence

4 – Proposition d’aide de Valérie CHAMPION – nouvelle amapienne

  • Photographe amateur, styliste Photo professionnelle, Valérie propose ses services pour mettre en valeur des produits, des recettes, des producteurs au travers de mises en scène.
  • Idées : Trombinoscope des tuteurs ; une année de paniers de légumes; trombinoscope des produits.
  • Valérie peut répertorier les photos déjà prises et les centraliser.
  • Diffusion des informations/photos : certaines informations doivent rester « confidentielles », le développement des AMAP ne plait pas à tout le monde, dont il faut être vigilant
  • Valérie précise que les photos de produits réalisées pour les producteurs seront exclusivement destinées pour le site de l’Amap et non pour leur activité professionnelle.

 5 –Questions / informations diverses

  • GAEC des trois poiriers : de 4 associés, le GAEC passe à 3.
  • Contrat Bière : Pas de contrat bière à Noël, pourquoi ? Reprendre contact avec Anne-Catherine pour savoir où elle en est : Jean-François revoit avec Géraldine et Anne-Catherine.
  • Contrat pâtes : Sylvie Fradin a repris contact pour une nouvelle vente. Inscription en cours pour le 6 février. Lancement de recherche d’un tuteur.
  • Questions du stationnement et de la surveillance des enfants, avec ce risque = on ne voit pas les enfants en reculant. Rappel des consignes de sécurité et de surveillance : les enfants sont sous la responsabilité de leurs parents. Veillez à ce que les enfants jouent sur la partie non accessible aux voitures.
  • Pétition sur le Wwoofing : on diffuse, on ne diffuse pas ? Choix de diffuser mais uniquement sur le panneau d’affichage.
  • Mise en service d’une adresse mail destinée à la communication avec l’AMAP : contact@lesfermesamaporte.org . c’est désormais celle-ci qu’il convient d’utiliser, celle de Christelle n’étant plus à utiliser.

6 –L’élection du nouveau bureau

  • Présidence collégiale : Jean-François Haulon, Geneviève Belot, Laurent Nouhaud
  • Secrétaire : Dominique Vient et Valérie Bloudeau
  • Trésorier : Jean-François Perdriau

La date du prochain CA est fixée au :

Lundi 24 mars 2014 à 20h30

dans les locaux de CRDALS (rond point de Gennes) à Doué la fontaine

 

Tableau des permanences d’accueil

 

MOIS

JOUR

Permanencier (e)

FEVRIER 2014 Jeudi 6 Geneviève Belot
Jeudi 13 Eliane Bébin
Jeudi 20 Marylène Ferchaud
Jeudi 27 Valérie Bloudeau
MARS 2014 Jeudi 6 Christelle Riquin
Jeudi 13 Laurent Nouhaud
Jeudi 20 Valérie Champion
Jeudi 27 Jean-François Haulon
AVRIL 2014 Jeudi 3 Dominique Vient
Jeudi 10 Christelle Riquin
Jeudi 17 Eliane Bébin
Jeudi 24 Marylène Ferchaud
Mercredi 30 Geneviève Belot
MAI 2014 Mercredi 7 Jean-François Haulon
Jeudi 15 Valérie Bloudeau
Jeudi 22 Laurent Nouhaud
Mercredi 28 Valérie Champion

 

Print Friendly, PDF & Email

Information CA

Les fermes amap’orte :Compte-rendu du CA du 23/09/13

Présents : Jean-François HAULON, Aimé GUICHARD, Violaine DUBSET, René GASNIER, Sylvain GILBERT…

Excusés : Denis SECHET, Laurent NOUHAUD, Manuella BERNIER.

 Participation aux manifestations extérieures :

  • Participation à Tout Feu Tout Flammes à Forges :

La faible fréquentation nous interroge sur l’intérêt de maintenir notre présence même si, nous y avons toute notre place puisque cette manifestation est tournée vers les alternatives solidaires et écologiques. Interrogation d’autant plus justifiée que nous avons des difficultés à mobiliser des volontaires et les volontaires habituels commencent à se lasser.

  • Participation au Forum des associations de Doué-la-Fontaine

La fréquentation, ici, est plus satisfaisante et 3 adhésions y ont été consécutives. Le forum a lieu tous les 2 ans, il ne dure que 3 heures : 8 bénévoles étaient largement suffisants.

 Nous décidons donc d’alterner les 2 (Une année Forges, une année Forum des associations)

Communication

  • Un constat : Parfois est établie une lettre d’information structurée et mise en page, et d’autres fois, nous parviens un ‘panier d’infos’ avec des informations variées qui arrivent pêle-mêle.

Le panier d’infos devient le format le plus courant car Christelle manque de temps actuellement pour s’y investir pleinement.

Mais quel est le meilleur format pour être lu ? Les habitudes sont variables. Par contre, mettre en valeur le travail des producteurs et les activités de l’Amap semble important.

Nous pourrions mieux exploiter le site ‘Lesfermesamaporte.org’ dans lequel nous pouvons trier l’information par thème (les producteurs, vie de l’association, brèves…) et mettre en place des flux RSS pour présenter les titres des dernières informations consultables en ligne c’est-à-dire un message qui arrive dans notre boite mail pour nous informer que tel article vient d’être publié. Cela suppose que chaque adhérent accepte de les recevoir. Une autorisation pourra être demandée lors du renouvellement des adhésions.

En trois mois de fonctionnement, le site a eu 550 visites pour 268 visiteurs (au 18/09/13).

Le site sera bientôt actualisé et amendé mais cela passe par une formation pour les gestionnaires du site : aujourd’hui, Laurent Nouhaud et Christelle Riquin. Elle sera assurée par le créateur du site : Dominique Vient.

Christelle souhaiterait déléguer sa ‘charge’ auprès d’un autre adhérent : elle proposera donc à une amie si elle accepterait de rédiger la lettre d’information et de répartir ces infos dans les rubriques du site. Elle sera donc aussi formée par Dominique.

  • Invitation à la Présentation du dispositif MUSE le 26 novembre? Doit-on diffuser l’information auprès des amapiens ?

Nous avons toujours fait le choix d’utiliser le listing de l’amap pour présenter toutes les initiatives solidaires, citoyennes et liées à l’écologie et au développement durable. Nous diffuserons donc cette invitation en novembre dans le cadre du mois pour l’économie sociale et solidaire

Pour rappel, toutes les autres informations (culturelles…) peuvent être affichées sur le tableau libre, lors des distributions.

Assemblée générale

3 propositions de contenu :

  • un débat sur les valeurs de l’Amap. Pb : il faut un bon animateur pour que cela soit vivant et pertinent

  • Une intervention extérieure comme l’an passé

  • Une animation autour des produits de l’amap. Ex. apprendre à cuisiner les légumes d’hiver, apprendre à lever les filets de poisson…

Nous partons plutôt sur cette dernière piste : y a-t-il des cuisiniers à l’Amap ?

Le rapport d’activité sera présenté à travers le site Internet si cela est techniquement possible afin de mieux connaître et valoriser le site.

D’ailleurs, ne pourrions-nous pas mettre en place un trombinoscope des tuteurs sur le site de distribution afin de faciliter la prise de contact ?

Date envisagée : 11 janvier 2014.

Proposition d’une productrice de Valanjou : des pâtes fraiches.

Suite à la lecture de son projet, nous décidons de lui rendre visite le 28/09 pour mieux appréhender son « esprit amapien ».

Nouvelle sollicitation d’Yvette…

Yvette vend les produits écologiques (entretien et cosmétiques) de Fleurs des Mauges. Elle nous avait demandé l’autorisation de présenter ses produits lors de distribution. Nous avions accepté qu’elle vienne 1 voire 2 fois (ce qui a été fait) mais en aucun cas nous souhaitions que cela devienne systématique. La distribution de l’Amap ne doit pas devenir un marché ouvert. De plus, nous souhaiterions privilégier les producteurs et Yvette est uniquement revendeuse.

La règle est simple : nous acceptons de recevoir 1 fois des producteurs indépendants si les produits sont bios et/ou écologiques afin qu’ils se fassent connaître.

D’autres sollicitations ont été refusées, par exemple, la vente de bijoux pour soutenir des artisans africains.

Mais là aussi, le panneau libre peut être utilisé pour informer.

Interrogations autour des paniers de légumes

Une consomm’actrice, perdant beaucoup de produits et surtout l’hiver, s’interroge sur la poursuite de son contrat.

Dans son souhait de ne pas pénaliser le producteur, qui produit toute l’année, et de ne pas prendre uniquement les beaux paniers d’été (au même prix que ceux d’hiver), elle ne trouve pas acceptable de rompre son contrat en hiver mais il n’est pas envisageable non plus de poursuivre dans ces conditions.

Elle envisage donc de ne prendre plus qu’1/2 panier. Elle a sollicité dans ce sens le tuteur qui lui a proposé un binôme.

Le volume des ½ paniers est en augmentation constante, ce qui n’est pas sans poser quelques soucis :

  • Le volume de vente global n’augmente pas

  • Le temps de distribution s’allonge (2 personnes font la queue au lieu d’1).

D’ailleurs nous ne devrions pas parler de ½ panier mais de panier partagé : aucun ½ contrat n’est établi si l’autre moitié n’est pas pourvue ! Beaucoup d’amapiens s’organisent déjà de cette façon avec les autres produits : ils constituent un binôme et un amapien fait un contrat pour les 2. Pourquoi cela serait-il différent pour les légumes ? Les tuteurs sont également là pour aider à la mise en place de ces binômes. Perrine, lors de la mise en place des contrats poissons avaient adressé un mail aux adhérents afin de trouver des volontaires au partage. C’est le cas aussi pour les fruits de Corse.

Les producteurs ont parfois la sensation que l’abondance des paniers d’été leur est préjudiciable : certains adhérents font des conserves et stoppent leur contrat en hiver. Est-ce exact ? Ce serait bien de quantifier cela

Pour éviter les départs l’hiver, doit-on passer à des contrats d’un an ?

Le panier d’été ne devrait-il pas être plus cher pour les adhérents qui ne prennent pas de paniers en hiver ? Les adhérents ont tendance à oublier que les paniers d’été compensent les paniers d’hiver, qu’il y a une continuité.

Contre un contrat d’un an, l’amapien ne pourrait-il pas être plus exigent notamment en terme de diversité ?

La diversité renvoie à des difficultés en termes de production. Ex. la mise en place de la mâche, par exemple, suppose un désherbage et un temps de cueillette importants La question du prix du panier diversifié serait alors à reprendre.Les adhérents ne devraient-ils pas participer à ces travaux ?

Convivialité

Afin de mettre en place des moments de convivialité et de nous permettre de faire connaissance, nous aimerions mettre en place des soirées de dégustation de vin bio. En effet, parmi nos adhérents, nous avons 5 vignerons. Voir avec Aymeric Hillaire, vigneron et membre du CA, comment organiser cela : 1 par 1, ensemble ? avec des dégustations culinaires ?

Nous avons oublié de faire un calendrier de présence pour l’accueil aux distributions. Cela se fera par mail.

PROCHAIN CA : 9/12/13.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Personnes présentes : Violaine Dubset, JF Haulon, Denis Sechet, Aimé Guichard, Laurent Nouhaud, Manuella Bernier, René Gasnier, Geneviève Belot , Christelle Riquin.

Personnes excusées : JF Perdriau, Adrien Poudré, Marylène Ferchaud, Eliane Bébin, Catherine Cesbron.

Ordre du jour :
 Retour sur la rencontre producteurs-tuteurs
 L’AMAP : les risques sont-ils partagés ?
 Retour sur l’inter-AMAP 49 du 29/04/2013
 Pique-nique 2013
 Questions diverses

1 –Retour sur la rencontre producteurs-tuteurs

Qu’est-ce qu’un prix équitable ?
 Réunion qui a été vécue plutôt comme un échange d’expériences plutôt qu’un débat apportant une conclusion tranchée sur la notion de prix juste et équitable.
 Chaque producteur a une vision différente de cette notion de prix équitable car le vécu est différent : système de distribution différent, seuil de rentabilité différent, nombre d’associés, investissement…
 La question du prix reste un sujet difficile et la marche semble haute à franchir. Les consommateurs ont des attentes en terme de transparence : pourquoi les prix augmentent ? Le minimum est au moins d’avoir un prix expliqué à défaut de définir précisément un prix équitable. En aucun cas, c’est une justification mais bien une explication qui est attendue. L’amapien n’est pas un simple consommateur.
 L’AMAP, parce qu’elle permet de vendre ses produits à un prix valorisant mieux le travail et le produit du producteur, permet à des exploitations de se maintenir et de se développer. La coopérative Aliméa a survécu grâce aux amaps. Comprendre la réalité du producteur permet donc aux adhérents de comprendre puis éventuellement accepter les augmentations de prix.
 Le fonctionnement en AMAP sert à limiter les coûts liés aux intermédiaires, aux transports, aux emballages. Comment cela se traduit-il dans le prix du panier ?
Travailler pour une AMAP peut aussi demander plus de travail : les hérissons passent plus de temps à la production, qu’avant l’AMAP, en raison de la diversité des légumes à produire. Intermédiaires ou pas, le travail reste le même.
Peut-être serait-il pertinent que les producteurs maraîchers se regroupent pour se spécialiser dans certaines cultures et approvisionneraient plusieurs AMAPs : un ferait certains types de culture ; un autre d’autres etc. Mais cela correspond-il à l’esprit d’une AMAP ?
Le sujet renvoie à la question de la communication dans une AMAP.
 Aujourd’hui, elle est plutôt en sens unique : du producteur vers le consommateur. les Amapiens sollicitent peu d’explications, expriment peu leurs sources de satisfaction ou d’insatisfaction. Quand ils ne sont pas satisfaits, ils arrêtent leur contrat sans s’exprimer.
La question est récurrente : comment plus communiquer ? Comment mieux communiquer ?
 Faut-il mettre à disposition des producteurs un tableau sur lequel ils indiqueraient des éléments concernant les productions en cours. Les producteurs communiqueraient sur les produits a venir, les aléas éventuels, les perspectives de récolte etc…
 la lettre d’info devrait être plus régulière
 Revient aussi alors la question de la convivialité (ex : les apéros de grande distribution). Il ne faudrait pas que notre AMAP perde son âme.
Difficulté : Une AMAP, ce sont les Amapiens qui la font vivre. Cela demande de l’énergie et du temps.
 Rédaction des comptes-rendus : reprendre l’ensemble des idées exprimés pour donner de la matière aux adhérents. Le CA aura une semaine pour relire et amender les comptes-rendus avant envoi aux adhérents.

2 – L’AMAP : les risques sont ils partagés ?

 Nécessité d’être cohérent dans le discours quant au report ou non des paniers des Hérissons :
En effet, Violaine avait annoncé le report des paniers après l’arrêt de 2 semaines. Puis une discussion a été engagée sur la notion de soutien et de risques partagés remettant en question ce choix.
 Le CA tranche en faveur du non rattrapage des paniers conformément aux valeurs de l’AMAP et conformément à ce qui est stipulé dans les contrats.

3 – Retour sur l’inter AMAP 49 du 29/04/2013

 Le panier de légumes vide en avril a été au cœur des discussions. Réalité partagée par 97% des maraîchers en Amap du Maine et Loire.
 Une visite aura lieu en mai à l’île d’Yeu pour rencontrer les pécheurs qui approvisionnent les AMAPs : Perrine Courant notre tutrice s’y rendra. L’AMAP prend en charge ses frais de déplacements.
 Choix de l’inter-AMAP de ne pas adhérer à Miramap afin de préserver l’indépendance de chaque amap. Une Amap doit se créer sous l’impulsion d’un groupe de consommateurs. Il s’agit d’éviter la reprise du concept par des syndicats ou autre organisme comme cela a déjà été le cas.
 Prochaine réunion inter-Amap le 18 septembre 2013 (lieu à définir)

4 – Pique-nique 2013

 Le pique nique était fixé le jeudi 4 juillet 2013, or la manifestation « Nappes et paniers » se déroule le même jour.
 Le CA décide de revenir à la date au jeudi 27 juin 2013.

5 –Questions diverses

 Questions des frais de déplacements
Le CA donne son accord pour le remboursement des frais kilométriques en lien avec les déplacements liés aux inter-Amaps et à la coordination des contrats avec Aliméa sur la base de 0,25 €/km.
 Pot d’accueil des nouveaux adhérents le jeudi 30 mai 2013: le CA s’organise pour apporter boissons et gâteaux maison.
 Point sur le site internet : réunion à venir d’ici fin mai
 En septembre, plusieurs forums locaux : Tout feu tout flammes à Forges le 1er septembre et le forum des associations à Doué le samedi 7 septembre. Un calendrier sera mis à disposition lors des distributions pour les permanences –+
 Visites de producteurs : Laurence Laboutière le 15 juin ; les hérissons le 29 juin.

Print Friendly, PDF & Email

Personnes présentes : JF Perdriau, Violaine Dubset, JF Haulon, Denis Sechet, Aimé Guichard, Éliane Bébin, Aymeric Hillaire, Catherine Cesbron, Laurent Nouhaud, Sylvie et Dominique Vient, Manuella Bernier, René Gasnier, Geneviève Belot

Personnes excusées : JF Perdriau, Adrien Poudré, Christelle Riquin, Marylène Ferchaud.

Ordre du jour :
 Point sur le site internet de l’AMAP
 AMAP poissons
 Fonctionnement de l’AMAP
 Questions diverses

1 –Point sur le site internet de l’AMAP

 Présentation de la maquette du site
 Discussion autour du fait de faire ou non figurer des contrats : mettre des exemples avec « SPECIMEN » dessus et renvoyer un lien vers le tuteur pour avoir un contrat original.
 Lien avec les AMAPs : à limiter peut-être aux AMAPs du département 49 voire de la région Pays de la Loire
 L’accès au site : qui a la main pour mettre à jour le site ? il faut déterminer des administrateurs avec des droits d’accès parmi les membres du CA.
 Il serait peut être judicieux de créer un onglet « paroles d’Amapiens » pour favoriser la parole et les échanges entre Amapiens.
 Mettre dans la liste défilante de la page d’accueil les contrats qui arrivent à échéance.
 La commission « site internet » poursuit son travail ; on ouvre le site dès que tous les producteurs ont retourné leurs fiches.

2 –AMAP poissons

 Une personne se propose pour être tutrice : Perrine Courant
 40 préinscriptions.
 Lundi 18 février : une inter-Amap va avoir lieu pour situer le volume et caler les deux distributions essai en avril et mai : lycée du Fresnes en avril et en mai à Brain sur Authion.
 Le bateau qui fournirait l’AMAP poissons est déjà connu.
 Il y aura un ou deux lieux de distribution : nécessité de pouvoir se déplacer pour aller chercher les colis sachant que les distributions ne seront pas nécessairement le jeudi.

3 –Fonctionnement de l’AMAP

 Renouvellement des adhésions :
Il manque 35 renouvellements à ce jour. Des contacts vont être pris afin de comprendre les motifs de non renouvellement et/ou régulariser les « oublis ».
 Suites à donner à l’AG du mois de novembre 2012
o Visite d’exploitation de Laurence Laboutière + aide au chaulage. Il convient de caler une date deuxième quinzaine de mars hors vacances scolaires. Laurent revoit avec Laurence.
o Expérimentation des semences : les hérissons ont demandé à ce que les Amapiens ramènent les graines des potimarrons. L’idée est de contribuer à la préservation des variétés. Violaine propose de relayer des informations quant elle en reçoit sur le sujet.
 Rencontres tuteurs – producteurs :
Importance de maintenir ce temps annuel. La prochaine rencontre tuteurs /producteurs se déroulera finalement le jeudi 11 avril 2013, et non le jeudi 28 mars comme initialement prévu, après la distribution (lieu de rencontre à fixer)  Il est important de prévenir tuteurs et producteurs
 Visites des producteurs en 2013 :
Il est important de maintenir ces visites malgré un taux de participants relativement faible mais cette démarche reste essentielle dans la vie d’une AMAP. On part sur 4 visites :
o Guy Grilleau (pommes) : visite réalisée le 9 février 2013 en lien avec la LPO. Guy se propose de faire une nouvelle visite autour des sur greffage fin avril
o Laurence Laboutière (champignons) en mars 2013 – date précise à fixer
o Catherine Cesbron et Philippe Thomas – GAEC Pachamama (pomme de terre, pain) en septembre 2013 – 14 ou 21 septembre 2013
o Le Champs des Hérissons (légumes) : samedi 29 juin 2013.
 Nécessité de relancer les producteurs
 Distribution festive du mois de juin 2013 :
La date retenue est le jeudi 27 juin 2013 après la distribution
Un point sera refait avec Jean-François Perdriau concernant une animation autour d’une représentation théâtrale
 Pont de l’ascension : distribution avancée de deux jours
La distribution de la première semaine de mai sera avancée au mardi 7 mai 2013 compte tenu des jours fériés à suivre le 8 mai et le jeudi 9 mai (ascension).
 Accueil des nouveaux arrivants
Une seule famille présente lors de la réunion du 10 décembre 2012– Faut-il renouveler l’expérience ?
Les membres du CA estiment qu’il serait plus pertinent de faire cela aux beaux jours après une distribution.
L’idée est de connaître les avis des nouveaux adhérents.
Pot d’accueil à l’issu d’une distribution. Les gens se sont déplacés pour récupérer leurs produits et ils sont susceptibles de prolonger si on les prévient à l’avance : les producteurs peuvent amener des produits et les membres du CA réaliser des préparations.
La date retenue est le jeudi 30 mai 2013 après la distribution. On ne change pas le comité d’organisation : Jean-François Haulon rédige une lettre d’invitation. Manuella Bernier coordonne l’organisation de cette soirée. Elle peut compter sur le soutien d’Éliane Bébin, Denis Sechet et Marylène Ferchaud.

 Déroulement des distributions
L’hiver, le site des distributions est moins propice aux échanges, à la convivialité
Comment améliorer l’ambiance et le coté chaleureux des distributions ?
Améliorer l’éclairage du site semble une condition nécessaire et indispensable notamment en période hivernale. Voir les possibles qui s’offrent à nous avec déjà le matériel que les uns et les autres pouvont avoir.

4 –Questions diverses

 Forum des associations à Doué La Fontaine : samedi 7 septembre 2013
« Pour l’éducation d’un enfant, il faut bien tout un village ».L’AMAP est invitée à participer à ce temps fort. Une réunion de préparation aura lieu le mercredi 7 février 2013. Jean-François et Laurent y participeront.
Expliquer l’AMAP sous l’angle des responsabilités de nos choix en termes d’alimentation
Proposition de travailler un petit peu notre présentation : Jean-François et Aimé s’y attèlent.

 Concernant les dates des grandes distributions, il faudrait à l’avenir veiller à ce qu’il n’y ait pas de changement de dates de dernières minutes et que toutes les distributions se déroulent bien le jour prévu.
 Proposition de nommer un ou des « parrains » qui ont Internet pour aider les gens qui n’ont pas Internet. Le parrain diffuserait les infos à son/ses filleuls. 4 à 5 personnes sont concernées au niveau de l’AMAP de Doué. Une organisation par secteur géographique serait la plus adaptée.
 Enquête/questionnaire au sujet d’une consultation européenne sur l’agriculture biologique : en tant qu’AMAP doit-on répondre ? Date limite pour répondre – le 15 avril 2013. Il faudrait tacher d’en savoir plus sur les contours de cette enquête : les producteurs bio sont ils au courant ? Pour se positionner, on attend d’avoir plus d’éléments.
 Le 25 avril 2013 : présentation des produits fleurs des mauges (produits d’entretiens). L’AMAP distribue des produits alimentaires. Pas de volonté d’étendre la distribution à des produits hors alimentaires mais OK pour une présentation mais pas de pérennisation dans le temps.
 Information de Monique RESNIER : Sylvie Fradin de Valanjou fabrique et produit des pates bio fraiches en paquet de 500 g (torsades, lasagnes…) ; 5,50 € kg. On verra si cette personne contacte l’AMAP pour voir quelles suites donner une éventuelle contractualisation pour ce produit.
 Inter-Amap le vendredi 26 avril 2013 à Charcé St Ellier : Catherine Cesbron ira avec Perrine Courant, notre tutrice poissons.

Print Friendly, PDF & Email